browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Half Marathon Sydney

Posted by on 30/09/2013
Arrivée de Loïc

Arrivée de Loïc

Dimanche 22 septembre, 3h30 AM heure locale : le réveil sonne (oui 3h30 AM c’est bien 3h30 du mat’ et c’est bien un dimanche)
Dimanche 22 septembre, 3h40 AM heure locale : le réveil re-sonne, une voix me grogne de me lever.
Dimanche 22 septembre, 3h50 AM heure locale : je m’exécute.

Et oui, c’est ça le dure loi du sport, il faut se lever aux aurores pour avoir le privilège d’en ch*** pendant 21,1km.

Je me lève donc, puis prends mon petit-déjeuner en suivant le live de Brive-USAP sur mon téléphone. J’ai donc pu assister à une « formidable » seconde mi-temps en grignotant mes tartines.

Abrégeons les préparatifs, 4h25 me voilà dans la rue en short, baskets et avec mon dossard, direction l’arrêt de bus.

4h27: le bus passe à Bondi Beach.
4h28: j’arrive à Bondi Beach…
4h30: heure où le bus est sensé arrivé.

Plutôt que d’attendre le prochain bus dans plus de 20 minutes, je décide de commencer mon échauffement par une petite course de 2km jusqu’au métro de Bondi Junction.

Quelques minutes plus tard me voilà dans le métro. Etrange scène : quand ceux qui se lèvent tôt pour aller courir croisent ceux qui se couchent tard pour aller vomir.

5h30 : arrivée à Milsons Point, lieu du départ de la course. Le métro est bondé comme aux heures de pointe. Il faut préciser que près de 8000 coureurs doivent s’élancer dans 45min pour le semi-marathon, et 30 000 au total pour les 4 courses de la matinée. Le départ se fait sous le grand pont de Sydney, the Harbour bridge, dans un parc avec vu sur l’opéra de l’autre côté de la baie, lieu d’arrivée de la course. Après un dernier petit échauffement vers le Luna Park, je rejoins la zone de départ.

Pam!!! 6h15. Départ de la course. Je m’élance avec un peu de pression. Au bout d’un kilomètre, nous voilà sur le Harbour Bridge, le panorama est splendide. Au bout de deux kilomètres je regarde mon chrono, je suis sur un rythme bien plus rapide que prévu mais tout va bien alors je continue. Les kilomètres s’enchaînent à travers Sydney, on traverse les parcs, on court dans les grandes avenues désertées par les voitures au milieu des buildings, …

Tout s’enchaîne jusqu’au 15ième kilomètre où la fatigue commence à se faire ressentir et les kilomètres semblent de plus en plus long. Mais l’arrivée finit par s’approcher, et c’est au bout de 1h34min de dur labeur que je franchis la ligne à la 399ième place (sur 7618 arrivants), bien au delà de toutes mes espérances pour mon premier semi. Il n’est pas encore 8h, j’ai encore le temps d’aller me recoucher…

Cliquez là pour voir si les groupies me jetaient leur petite culotte à l’arrivée. (Je suis en T-shirt bleu, short et chaussettes noires, visage rouge et bandeau sang et or au poignet)

P.S. : Je remercie Marine qui m’a laissé courir à sa place et vivre cette grande course.

 

6 Responses to Half Marathon Sydney

  1. Aurélie

    1h38… Presque 13,5 de moyenne! Respect petit frère!
    Prochain défi sportif? Tenir debout sur un surf et braver la vague?

  2. Benoît

    C’est donc toi le chat noir de l’USAP? Ne rentre pas avant les play offs, pour voir.

  3. Boucanaille

    C’est un super temps. Bravo champion !

  4. Clo

    OMG trop classe, ça m’a même donné envie de faire pareil (heu in Oz bien-entendu!)

  5. Patricia, Barbara et Noémie

    LoiïïÏïïïïÏÏïÏïc !!! On t’aiiiiiiiiiimeeeuh !

  6. Shannah, Samantha and Veronica

    Oh my gooood ! It’s Loïïïïc !! Loïc Poujol ! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Laisser un commentaire