Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /home/intotheo/public_html/wp-includes/plugin.php on line 571

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /home/intotheo/public_html/wp-includes/plugin.php on line 571
Le Sud Ouest Australien | Into the Oz
browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le Sud Ouest Australien

Posted by on 10/06/2014

KalgoorlieAprès cette longue traversée du Nullarbor, nous avons décidé de commencer notre découverte du Western Australia en nous enfonçant un peu plus dans l’Outback direction Kalgoorlie. Kalgoorlie est la ville la plus productive concernant l’extraction de l’or dans toute la région. Elle a connue son apogée lors d’une très grande ruée vers l’or au XIXe siècle ce qui lui vaut de somptueux bâtiments donnant à la ville un aspect de Far West. L’avenue principale y est même suffisamment large pour qu’une caravane de dromadaire puisse faire demi tour. On peut donc y voir aux alentours de nombreuses mines et surtout celle jouxtant la ville, la très grande « Super Pit » qui mesure 3,8km de longueur, 1,35 km de largeur et 500m de profondeur. La population est majoritairement composée de mineurs pour qui des installations comme les maisons closes ont été autorisées. Mais ce qui fait le plus parler d’elle sont incontestablement ses « Skimpies » que nous avons pu aller voir en prenant un verre. Les « Skimpies » sont des serveuses très peu vêtues que l’on peut trouver dans tous les bars de la ville à la tombé de la nuit. Il y en a pour tous les goûts allant de la bimbo totalement refaite à la plus naturelle pour le plus grand plaisir des mineurs et des voyageurs. Désolé messieurs les photos sont interdites, il vous faudra y aller pour les voir !

400 km plus bas, soit la ville d’à côté, nous avons rejoint la côte et plus précisément la ville d’Esperance.  Si plusieurs lieux possèdent des nomsCape Le Grand Français dans le Western Australia c’est parce que de nombreux navires français ont débarqué sur ses côtes et ont participé à la découverte de nombreuses régions de cet état. Esperance a tout autant profité de la ruée vers l’or que Kalgoorlie car elle en est la station balnéaire la plus proche. Aujourd’hui elle joue un rôle important dans l’exportation de céréales et de minerais de la région. C’est une petite ville très agréable où l’on peut se prélasser sur de magnifiques plages de sable blanc ou découvrir de superbes panoramas grâce à sa « Great Ocean Drive ». Malheureusement pour nous, nous avons traversé la ville sous la pluie et n’avons donc pas pu profiter à fond de ses paysages. A l’est de la ville se trouve le magnifique national parc de Cape Le Grand, lui aussi très connu pour ses plages, notamment la célèbre Lucky Bay où les kangourous ont, semble-t-il, l’habitude d’aller. Nous avons pu en profiter lors d’une éclaircie et ainsi faire rouler le 4×4 sur ses premières plages !

Il ne nous aura fallu faire qu’un petit détour de plus de 400km pour aller admirer la fameuse Wave Rock. Perdue dans l’Outback (il n’y a absolument rien aux alentours) le parc vaut le coup d’œil si vous en avez le temps. Formée par l’érosion il y a 60 millions d’années cette formation granitique représente une vague sur le point de déferler.Un parcours permet d’y monter dessus et d’admirer ce paysage qui a un petit air de savane. A une dizaine de kilomètres nous avons pu rejoindre les Humps, qui sont également des formations granitiques sur lesquelles ont peut suivre un sentier avec des panneaux expliquant la création de ses roches et de leurs formes. Enfin, nous avons pu voir sur le même site une petite grotte du nom de « Mulkas Cave » où l’on peut voir de nombreuses peintures aborigènes.

Fitzgerald NPEn longeant la côte toujours vers l’ouest nous avons pu traverser le Fitzgerald NP, lui aussi doté de très belles plages de sable blanc. Il n’y a pas grand chose a faire dans ce parc à part se baigner, mais comme il faisait froid nous nous sommes juste baladés de plages en plages. Nous avons pu voir quelques kangourous et quelques espèces de plantes endémiques de la région mais nous n’avons pas eu la chance de voir des baleines malgré les pontons d’observations prévus à cet effet.

Tree Top Walk

Le Walpole – Nornalup NP, le Warren NP, le d’Entrecastreaux NP… sont plusieurs parcs nationaux se trouvant les uns à côté des autres et dans lesquels nous avons pu voir des Karris géants (genre d’eucalyptus). Nous sommes allés faire un tour dans la Valley of the Giants où nous avons marché sur des passerelles de 40m de hauteur afin d’admirer les arbres de plus haut grâce à l’attraction Tree Top Walk. Mais notre plus beau souvenir, et le plus effrayant pour Loïc, sera notre escalade d’un Karri haut de 68m. En effet, vers le Warren NP, il existe 3 grands Karris qui ont été sommairement aménagés pour pouvoir grimper au sommet, ils sont aussi utilisés par les pompiers en tant que tour de d’observation. On peut escalader ces trois grands arbres à l’aide de barres en fer plantées directement dans le tronc, et sans aucune autre protection. Le plus haut de ces Karris est le Dave Evans Bicentenial Tree avec 68m de hauteur dont 65m d’escalade. Pour notre premier essai Loïc pris de panique a laissé Julie monter toute seule au sommet, mais après l’avoir bien chambré Julie a réussi à convaincre Loïc de recommencer, ce qui fût un succès !

Voici venu le temps de quitter le Southern Ocean pour découvrir l’Océan Indien en longeant la côte de la région de Margaret River. L’Océan semble plus agité ici et aussi plus dangereux d’après les panneaux « Beware », « No Swimming », « Sharks »… que nous voyons ! Margaret River est une jolie petite ville dont on fait vite le tour, par contre nous avons été impressionnés par le nombre de winery que l’on trouve en peu de kilomètres. C’était le Western Australia Day et il y avait beaucoup de monde dans les cellars doors et leurs restaurants.

Un peu plus au nord se trouve la petite ville de Bunburry dans laquelle se tient un « Discovery Dolphin Centre », un endroit balisé sur la plage où l’on peut voir et même se baigner avec les dauphins pour seulement 10$ ! Cependant ces dauphins restent sauvages et ne viennent pas toujours si près, malheureusement pour nous ce jour là ils ne sont pas venus du tout, mais nous avons quand même pu profité d’un beau rayon de soleil sur la plage. Ensuite, nous sommes allés jusqu’au Lake Clifton pour voir ce qui semble n’être que de vulgaires cailloux mais qui représentent en fait l’un des premiers organismes vivants apparu sur notre planète il y a 3,5 milliards d’années. Le Thrombolite est en réalité une roche calcaire construite par des bactéries qui vivent à sa surface.

A moins de 100 km de Perth nous avons dû nous arrêter subitement car le monstre ne voulait plus rouler. Nous nous sommes donc retrouvé dans la petite « ville » de Pinjarra, contraint à passer la nuit sur le parking de la gare, où bien sûr de nombreux trains ont roulé toute la nuit. Chanceux dans notre malheur, le garage le plus proche se trouvait à 200 mètres de là. Le verdict, on s’en doutait déjà, une poulie de courroie cassée ! Le mécanicien très gentil a fait le nécessaire pour que nous puissions reprendre la route le soir même. En attendant, nous avons profité des activités que la ville nous offrait, à savoir rien. Nous avons donc passé notre journée à la bibliothèque mais nous avons quand même pu goûter de très bonnes Meat Pie, dans la boulangerie de Pinjarra, que nous recommandons ! En fin d’après midi nous retrouvons notre monstre réparé et nous avons pu reprendre la route plus sereinement en direction de Perth.

Toutes les photos ici.

Laisser un commentaire