Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /home/intotheo/public_html/wp-includes/plugin.php on line 571

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /home/intotheo/public_html/wp-includes/plugin.php on line 571
Shark Bay | Into the Oz
browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Shark Bay

Posted by on 22/06/2014

Shark Bay est une péninsule à l’ouest du pays classée au patrimoine mondial. Elle possède une flore marine très dense qui attire de nombreux dauphins, tortues, dugongs et baleines à bosse. Elle bénéficie d’un programme de protection de la faune locale consistant à éradiquer les animaux introduits par l’homme, comme les lapins et les renards, par la construction d’une grande barrière à l’entrée de la péninsule.

Une route longe l’ouest de la péninsule jusqu’à Denham et le François Peron National Park depuis laquelle se trouve plusieurs pontons d’observations sur l’océan d’où nous avons pu voir un requin au loin. Denham est la seule « ville » de la péninsule et pour nous juste une halte pour prendre le plan du parc national. Le François Peron NP est notre premier parc entièrement 4×4 où nous avons roulé dans le vrai sable rouge australien avec plus ou moins de facilité selon les endroits. Nous avons été pas mal secoué mais notre monstre a très bien tenu la route ! Au Cap François Peron, nous avons fait une petite marche d’1h sur les dunes, on y a vu de beaux aigles, des dauphins qui sautaient au large mais malgré toutes nos recherches nous n’avons pas vu la moindre trace de ces fameux lézards à piques ni aucune autre espèce de lézards d’ailleurs. Après cette folle journée en 4×4 nous nous sommes dirigé au Monkey Mia Dolphins Resort pour y passer la nuit et pouvoir être à l’heure pour approcher les dauphins le lendemain matin.

Le rendez-vous est donné pour 7h45 devant la jetée de Monkey Mia pour un petit briefing sur le comportement à adopter face aux dauphins, un coup d’œil vers l’océan et on voit deux ailerons approcher tandis que les pélicans flottaient tranquillement au bord de l’eau. Nous étions 150 personnes pour seulement deux dauphins, malgré le vent et l’eau froide tout le monde essaye de s’approcher le plus possible des dauphins. Après un discours d’une trentaine de minutes, où un des dauphins nommé Nicky suivait notre guide comme un petit chien, quelques personnes ont pu lui donner un poisson à manger et c’était fini. Une fois les dauphins partis, tout le monde quitte la plage peu à peu, mais nous avons décidé de rester prendre un café en bord de mer. Qu’elle bonne idée nous avons eu, car moins d’1 heure plus tard voilà Nicky qui revient avec son petit et quelques copains à lui, c’est ainsi qu’une dizaine de dauphins s’approchent de la plage avec presque personne pour les voir ! Nous profitons de ce moment où nous avions l’impression qu’ils n’étaient là que pour nous mais très vite un petit groupe commence à se former et la guide revient pour recommencer son speech. Cette fois Nicky est accompagnée de son petit pour suivre tout les deux la guide tandis que les huit autres jouaient entre eux. D’autres personnes sont à nouveau choisies pour donner quelques poissons aux dauphins dont Julie qui était folle de joie ! Et c’est ainsi que les dauphins vont repartir et nous aussi.

Avant de sortir de la péninsule nous nous arrêtons voir la célèbre Shell Beach, une plage entièrement créée par l’entassement de milliers de coquillages et son eau turquoise magnifique. Le temps pour nous de profiter un peu du soleil puis nous faisons une dernière halte au site de Stromatolites qui constituent, avec les thrombolites, l’un des plus vieux organismes vivants de la planète (3,5 milliards d’années) mais qui ressemblent seulement à de beaux rochers dans l’eau.

Toutes les photos ici.

Laisser un commentaire