browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Kakadu National Park

Posted by on 12/08/2014

On nous avait dit que les paysages étaient magnifiques, on nous avait mis en garde contre les attaques de moustiques, de faire attention aux crocodiles (saltwaters)… Nous étions donc impatient de découvrir le célèbre parc national que l’on appelle Kakadu.

Étendue sur 20 000 km², le Kakadu NP possède un immense patrimoine culturel et naturel. Avec un climat tropical le parc est inondé durant la saison des pluies et ne peut donc être entièrement visité que durant la saison sèche en hiver. Terre sacrée pour les peuples aborigènes de cette région, on peut y admirer de nombreuses peintures rupestres vieilles de 25 000 ans parsemées dans un paysage à vous couper le souffle.

Ubirr

Nous n’avons passé que 3 jours dans le parc, ce qui était suffisant pour faire de belles randonnées et profiter de quelques baignades mais insuffisant pour visiter la totalité du parc. Nous avons commencé notre périple par le site d’Ubirr réputé pour ses peintures aborigènes. Le site propose une randonnée de 1,5 km autour des peintures et le plus beau lookout que nous ayons pu voir jusqu’à présent. Après une montée de 250m seulement nous pouvions admirer d’un côté la forêt tropicale et d’un autre un paysage semblant nous envoyer dans la savane africaine. Nous sommes ensuite allé au bord de l’Alligator River où nous avons vu quelques saltwaters paisibles le long d’une randonnée de 2 km dans la forêt.

Le lendemain nous nous sommes promenés dans la Nanguluwur Gallery, site de peintures aborigènes de style « dynamique », très différentes de celles que nous avons vu à Ubirr. Après une petite erreur de kilométrage de la part de Julie, elle entraîne tout le monde dans une marche de 6 km (au lieu de 3) menant vers le site de Nourlangie (et qui faisait une boucle de 14 km pour revenir au parking). Une fois arrivé à Nourlangie, Julie a réussi à trouver une gentille famille française qui a bien voulu la ramener au parking pour aller chercher le 4×4. Une fois la voiture plus près, nous avons pu suivre le sentier de 2 km nous menant sur le grand rocher de Nourlangie, ses peintures aborigènes et un très joli lookout.

Le troisième jour nous avons fait une halte à Maguk, où une petite marche en bord de rivière nous a emmené au pied d’une cascade et d’une grande piscine naturelle. Ayant vu des pièges à crocodiles et des panneaux indiquant que l’on peut se baigner mais à nos risques et périls, seul Loïc s’est jeté à l’eau mais d’un air pas très rassuré quand même ! Pour finir notre visite du Kakadu en beauté nous avons emprunté une dirt road (route 4×4) d’une vingtaine de kilomètre jusqu’à Gunlom où nous avons pu profiter d’un bon moment de baignade, devant un paysage idyllique, dans des petites piscines naturelles nichées tout en haut d’une grande cascade.

Katherine Gorge

A quelques kilomètres au sud du Kakadu NP nous avons fait une halte aux Katherine Gorges. Une petite randonnée bien agréable nous a emmené jusqu’à la très belle rivière qui serpente le long de plusieurs gorges. Cette fois il n’y a pas trop de dangers au niveau des crocodiles, par contre tous les arbres sont remplis de grosses chauve-souris rousses appelées « Flying Fox  » à cause de leur ressemblance avec les renards.

Toutes les photos ici.

Laisser un commentaire